SOS froid : comment protéger vos plantes cultivées en extérieur

Publié le : 25/10/2018 23:19:37
Catégories : Conseils au jardin , Le Blog de tijardin

Protection contre le froid des plantes en extérieur

Les périodes de gel sont critiques pour nos amies les plantes (vertes et fleuries). Découvrez comment les protéger des basses températures cet hiver !

Pour faire suite à l’article consacré aux plantes les plus fragiles à protéger en intérieur, voici dans celui-ci nos conseils pour protéger du froid vos plantes cultivée en extérieur : en pot ou pleine terre.

Quand faut-il protéger mes plantes du froid ?

Protection bougainvillier en extérieur
Pas trop tôt  ! Ni trop tard !
Nous avons souvent peur que nos plantes soient abîmées par le froid et avons tendance à les protéger trop tôt. L'idéal est de les protéger le plus tard possible dans la saison. Protéger vos plantes dès que les températures sont inférieures à 0°C.

Nous vous conseillons de les protéger en 2 temps: anticiper et rassembler le matériel nécessaire pour être fin prêt et mettre en place ces protections dès qu'une vague de froid est annoncée.

Comment protéger mes plantes du froid ?

Le type de protection à mettre en place sur vos plantes dépend de 3 principaux critères :
-de la rusticité, plus exactement la résistance au froid de vos plantes
-de la région dans laquelle vous habitez et donc de votre climat: les protections seront plus légères dans les zones littorales que dans le centre de la France.
-de l'implantation de vos plantes: une plante bien enracinée et installée depuis plusieurs années sera plus résistante au froid qu'une plante plantée dans l'année. Veillez à ce que la terre soit bien drainée pendant l'hiver: un gel humide est toujours plus offensif qu'un gel sec ! 

Nous prendrons l’exemple du Bougainvillier Violet de Mèze. C'est un un bougainvillier assez résistant aux températures négatives et peut résister jusqu'à -8°C à -10°C.
Si c'est un jeune sujet (planter dans l'année), quelque soit la région, il faudra le bichonner et le protéger dès que des températures en dessous de 0°C seront annoncées.
Et dès qu'il aura acquis sa pleine maturité, (tronc de diamètre 5 à 6 cm), il sera en capacité de résister.

Protéger du froid mes plantes en pot

Près du littoral atlantique ou méditerranéen, les températures hivernales sont plutôt douces. Dans ce cas, en situation très abritée, vous pourrez garder vos plantes à l’extérieur en les protégeant.

Voici nos conseils pour protéger vos pots du froid en extérieur:

  • Isoler le pot du sol en installant par exemple des plaques de polystyrène ou des cales sous le pot afin de l’isoler de l’humidité.

  • Placer le pot contre un mur pour le protéger au maximum du vent. De plus, il bénéficiera la nuit de la chaleur du mur, chaleur emmagasinée pendant dans la journée et libérée la nuit, permettant de gagner 1 à 2 °C.

  • Couvrir le pot pour protéger les racines avec de préférence une protection de laine tel que le feutre de laine ou une couverture de laine (matériau isolant et respirant)- voir article ci-dessous

    Pot couvert d'un feutre de laine pour protéger les racines de la plante

  • Mettre une couche de paillage sec, l'idéal étant la paille, sur le terreau pour protéger la base de la plante. Appliquer ce paillage lorsqu'il fait beau et sec ainsi il ne retiendra pas l’humidité mais seulement la chaleur, ralentissant le refroidissement du sol. Une couche de 10 à 20 cm de paillage permet de gagner 3 à 5 degrés au niveau du pied.
    Pour le paillage, utilisez de préférence la paille (matériau léger, isolant et perméable) aux feuilles mortes, au foin ou aux paillis d'écorce car ces derniers ce dégradent plus rapidement et s'humidifient avec les pluies, protégeant ainsi moins efficacement votre plante.

  • Si des gelées nocturnes sont prévues par la météo : entourez les branches et feuillage de feutre de laine ou d'une vielle couverture la veille des gelées pour les protéger et éviter que les branches et feuillage ne gèlent.

    Pensez à retirer la protection en laine le lendemain quand la température est positive, cette protection étant opaque. Nous préférons cette solution à celle du voile d'hivernage souvent posé très tôt en saison, qui rend la plante plus frileuse et qui augmente le risque de condensation sur la plante si on ne le retire pas. Cette condensation peut entraîner le développement de moisissure et un gel plus intense les nuits suivantes (un gel humide cause plus de dégâts qu'un gel sec). 
Couverture de laine sur bougainvillier en pot Feutre de laine utilisé pour protéger des pots de bougainvillier

Adoptez une protection en laine !

Découvrez et adoptez les couvertures de laine ou feutre de laine pour protéger vos plantes. Composé à 100% de laine, ces protections présentent les propriétés que leur confère la laine: naturellement chaud et respirant, limitant la transpiration. A utiliser comme un manteau d'hiver, la couverture ou le feutre de laine sont installés uniquement la veille des gelées. Ils seront l'appoint idéal pour donner un ‘coup de pouce’ juste au moment où vos plantes en auront besoin.

Recyclez vos vielles couvertures ou adoptez une feutre de laine ! Ce dernier, existant depuis la nuit des temps, nous offre une utilisation tendance et moderne. Vous recherchez une protection de laine, découvrez nos feutres d'hivernage en laine de mouton: 300mg/m2 et disponibles dans deux tailles (2mx0.38m et 2mx0.35m) cliquez ici

Feutre de laine, protection de plante pour hivernage

Protéger du froid mes plantes en pleine terre

Voici nos conseils pour protéger du froid vos plantes de pleine terre:

  • Mettre du paillage sec, idéalement de la paille, sur la terre pour protéger la base de la plante.
    Une couche de 10 à 20 cm de paille permet de gagner 3 à 5 degrés au niveau du pied et des racines. Confectionnez ce tapis de paillage lors d’une période de beau temps et de faible humidité. Ainsi, le paillage ne retiendra pas l’humidité mais seulement la chaleur, ralentissant le refroidissement du sol.

  • Couvrez votre plante d’un manteau de laine les nuits les plus froides : enveloppez ses branches maîtresses d’une couverture de laine (matériau isolant et respirant) ou d'un feutre en laine la veille des gelées. Le lendemain, quand les températures seront positives, vous pourrez retirer cette protection

Bougainvillier protéger du froid à l'aide d'une protection

Nous vous conseillons ces précautions jusqu’à ce que vous sentiez que votre plante est assez forte pour aborder l’hiver toute seule.

Conseils de culture pour l'hiver

    • Arrosage : Surveillez l'arrosage, n'arrosez que si besoin c'est-à-dire lorsque votre plante montrera des signes de soif et pendant les périodes hors gel.

    • Taille : il se peut que votre plante perd toutes ses feuilles et que ses branches gèlent à leurs extrémités. Dans ce cas, patientez !  Il peut repartir de la base aux beaux jours de printemps. Vous taillerez alors les parties sèches.

Articles en relation

Partager ce contenu

Vous devez être enregistré

Cliquez ici pour vous enregistrer

Ajouter un commentaire