La sélection de Rosiers botaniques de Tijardin

Publié le : 08/03/2019 18:19:01
Catégories : Le Blog de tijardin

Rosiers botaniques


Quand on parle de rosiers, on pense très souvent aux rosiers horticoles à grandes fleurs doubles et colorées. Mais ce ne sont pas les seuls...
Cette semaine, nous avons choisi de vous faire découvrir ou redécouvrir une sélection de "roses anciennes" appelées aussi rosiers botaniques.

Les rosiers botaniques, ancêtres des rosiers horticoles, présentent des qualités indéniables : ils sont généralement parfumés et plus rustiques (résistants aux maladies et ravageurs) que les "rosiers modernes".

Très vigoureux, ces rosiers offrent une végétation généreuse pour un effet "nature" garanti. Offrez leur un grand espace : un grand mur, un arceau, un arbre ... ou un massif.

Arbustif, grimpant ou liane, à floraison printanière ou remontante, à fleurs simples ou doubles : le choix de rosiers est vaste.

Tijardin vous accompagne à travers ce guide conseils avec sa sélection de rosiers botaniques.

Nos rosiers botaniques à fleurs simples

Ces rosiers botaniques, avec leurs fleurs simples d'églantier, délicates et souvent parfumées, apportent au jardin une touche "champêtre". 

Rosa chinensis 'Mutabilis'Rosa Chinensis SanguineaRosa bracteata mermaid
Rosier chinensis 'Mutabilis'Rosier chinensis 'Sanguinea'Rosier bracteata 'Mermaid'

Rosier arbustif et rustique aux roses de toute beauté et très originales : grandes et simples, aux pétales virevoltants et qui changent de couleurs, passant du rouge-orangé au jaune-rose clair puis au rose saumoné. Floraison remontante et légèrement parfumée. 

Pour en savoir plus : cliquez ici.

Rosier arbustif et rustique, très similaire au 'Mutabilis', il offre une floraison continue avec des fleurs simples groupées en bouquet et d'une couleur vive rouge sang.

Pour en savoir plus : cliquez ici.

Rosier grimpant et vigoureux, il vous charmera par ses grandes roses simples d'un jaune primevère, décorées par des étamines dorées et légèrement parfumées. Toutes ses qualités compensent son côté épineux.

Pour en savoir plus cliquez ici.

Nos rosiers botaniques à fleurs doubles : 

Nous vous présentons deux rosiers lianes très vigoureux pour de grands espaces. Leurs branches souples permettent de multiples utilisations : à palisser contre un treillage, sur une pergola ou à placer en isolé pour mettre en valeur leur silhouette.

Rosa banksiae: rosier botanique sans épine aux petites fleurs doubles parfumées

Rosa 'Sénateur Lafolette'

Rosier Banks:
Rosa banksiae 'Alba Plena'; Rosa banksiae 'Lutea';
Rosa banksiae 'Rosea'
Rosier Lafolette :
Rosa 'Sénateur Lafolette'

Un rosier pas comme les autres! Il est quasiment inerme c'est à dire dépourvu d'épines (à l'exception du cultivar 'Rosea') et ses fleurs de toutes petites tailles (1cm) ne ressemblent pas vraiment à des roses. Une fois implanté, le rosier Banks offre spectaculaire au début printemps: il se couvre de petites fleurs doubles réunies en grappes et légèrement parfumées (pour le cultiver 'Alba Plena' et 'Lutea'). Rosier un peu frileux, sa région de prédilection est la zone de l'oranger et la côte Atlantique.

Pour en savoir plus cliquez ici.

Rosier remarquable par sa vigueur ainsi que sa floraison précoce et abondante (non remontant). Il offre de grandes fleurs doubles (9cm) rose corail et parfumées. C'est un rosier frileux à cultiver en climat doux ou à protéger dans les autres régions.

Pour en savoir plus cliquez ici.

Exposition et Plantation des rosiers

  • Emplacement : choisissez un site ensoleillé - au moins 6h/jour - bien aéré mais également abrité du vent violent.

  • Sol : le sol doit être légèrement acide de préférence, drainé, frais et riche (1/2 terre de jardin + ½ fumure organique).

  • Plantation :

Vous pouvez achetez des rosiers en racines nues ou en pot (dit "en conteneur"). La plantation de rosier en pot se réalise tout au long de l'année, hors période de gel.

1.  Creuser un trou assez généreux pour accorder aux racines un volume spacieux dans lequel le rosier pourra se développer, plus profond que large (exemple : 50 cm de profondeur sur 40 cm de diamètre).

2. Dépoter et mettre le rosier dans le trou (attention à ne pas trop enfoncer le collet).

3. Combler le trou avec le mélange conseillé.

4. Tasser en douceur et arroser abondamment.


Les astuces de Tijardin


1. Attention pour les rosiers à tuteurer, pensez à installer votre tuteur/treillis avant de mettre le rosier dans le trou pour éviter de l’abîmer par la suite. Une fois arrosé, vous pourrez tuteurez les branches sur le tuteur.

2. Ne pas hésiter à pailler le pied pour maintenir un sol frais et éviter les mauvaises herbes.

Partager ce contenu

Vous devez être enregistré

Cliquez ici pour vous enregistrer

Ajouter un commentaire